La délégation du CPAS de Liège interpelle le Conseil de l’Action Social

À l’appel de la délégation CGSP, une centaine de travailleurs du CPAS de Liège se sont rassemblés hier soir devant le bâtiment principal du CPAS à l’occasion de la tenue du Conseil de l’Action Sociale.

Ils ont interpellé l’autorité au sujet de la charge de travail croissante que les travailleurs doivent assumer. Multiplication des dossiers depuis les exclusions du chômage de 2015, complexité de ceux-ci devant la dégradation des conditions de vie des personnes précarisées, lourdeurs administratives et mesures de contrôle chronophages: autant de raisons de se mobiliser afin de réclamer un renforcement des équipes.

La délégation a été reçue par le Conseil et a pu délivrer le message des collègues, les affiliés et affiliées du CPAS sont conscients de l’importance de leur mission: l’aide aux personnes fragilisées ne peut être bradée et le CPAS doit donner à ses agents les moyens de réaliser un travail de qualité.

Un message écouté avec attention par le Conseil de l’Action Social qui discutait en séance de son Plan Stratégique Transversal. Un document d’importance puisqu’il engage l’institution pour les 5 ans à venir et sur lequel la CGSP entend peser pour défendre au mieux les intérêts des travailleurs.  

La délégation CGSP Admi du CPAS de Liège